Une idée féerique (1)

Mère-fille les lumières éternelles

Soir de novembre 2015. Je viens d’avoir une idée incroyable. Je vais organiser un grand événement. Je vais célébrer l’amour que je ressens pour ma petite fille. Je réalise à ce moment-là que c’est possible, mais qu’en plus, ce sera du jamais vu. Je réalise aussi que les personnes qui seront invitées voudront comprendre, comment m’est venue cette idée.
On n’organise pas un tel événement sans raison et je sais que de nombreuses personnes trouveront cette idée féerique.

D’ailleurs, toutes les réactions ont eu lieu, les plus belles comme les plus incompréhensibles.
Certaines me marqueront à vie, quelques larmes de joie, des phrases très agréables comme :
« Mais oui Sophie, c’est tellement beau et normal, on a hâte de voir ça, c’est tellement évident ! »

Ou encore

« Nous ne sommes pas étonnés, tu as toujours des idées farfelues, hâte de découvrir ça ! »

Ou

« Sniff, sniff, sniff »
(oui, des pleurs de joie qui font du bien…) 😉

Mais aussi d’autres réactions quelque peu différentes cette fois ci :
« Super, c’est quand ? »

Ou

« Tu vas nous tenir en haleine longtemps, ça va ressembler à quoi ? Comment doit-on s’habiller ? C’est comme un mariage en fait, mais s’en ai pas un, c’est ça ? On n’a pas trop compris, mais hâte de voir ce que ça va donner ! »

Il y a aussi les « blancs » ce sont ceux qui disent ;
« cool à dans 10 mois »…et effectivement on ne se revoit que le jour de la cérémonie… 😉

Et les plus durs évidemment, comme tout événement, je suppose. Il y a toujours les moins contents avec leurs esprits très fermés.
« Mais Sophie, on a d’autres choses à faire ce jour-là, on travaille nous ! » (Soit dit en passant, moi aussi)
« C’est beau Sophie, mais tu sais dans 10 mois, je ne sais pas si je pourrai poser ce jour-là »

Ou encore

« OUIIIIIIIIIIIII C’est super merci d’avoir pensé à nous, on sera là », et puis finalement prévenir de l’absence, 1 mois avant, 2 semaines avant pour d’autres et sinon ne pas prévenir du tout tant qu’à faire…

Chacun sa réaction bien-sûr et qui n’a heureusement pas modifié mon envie de continuer d’organiser ça.

Une idée qui en tous les cas, a ravi toutes les personnes qui sont venues et m’ont finalement fait comprendre une chose, ce sont eux qui m’ont permis de vivre ce moment l’un des plus beaux de ma vie.
Je n’en veux pas à ceux qui ne sont pas venus et peu importe leurs raisons, je ne suis pas rancunières de ce que ça a pu apporter à ma journée.

Après avoir eu cette idée, il a fallu l’annoncer à ma fille qui n’avait alors que 5 ans…
J’attends le lendemain matin…

Je lui explique qu’il y a quelques années, je voulais me marier avec son papa, mais que depuis qu’il est parti au ciel, mon rêve s’est envolé avec lui. Mais, maman à une idée loufoque. Je veux pouvoir réaliser une cérémonie avec un ‘tit bout de papa, donc, elle en l’occurrence.
Faire une cérémonie, puis un vin d’honneur, un grand repas et pour finir une grande fiesta. Mais, nous allons rendre cet événement différent, parce que je ne n’ai pas l’intention de me marier avec ma petite fille…. Alors je lui explique que maman voudrait fêter l’amour que j’ai pour elle, une cérémonie mère-fille en somme.
Je lui promets qu’elle aura une jolie robe de princesse et qu’elle sera la star de la journée.

Ses yeux ont commencé à briller et la voilà déjà prête pour le jour J…

bien sûr, c’est du jamais vu, alors maman doit réfléchir sérieusement pour que tout soit bien réalisé…

Voici le début de notre histoire merveilleuse…

#MèreFilleLLE 

 

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :